Tips

De quoi faut-il tenir compte lorsqu’on s’achète un e-bike?

Chaque année, les ventes d’e-bikes ne cessent d’augmenter. Vous avez l’intention vous-même d’acheter un e-bike? Choisissez-en un qui vous convient à vous. 

●      Vos besoins personnels: utilisez-vous l’e-bike pour vos déplacements au travail, pour vos loisirs?

●      Les distances que vous voulez parcourir.

●      Votre dextérité à vélo.

●      Votre agilité à monter et à descendre: optez pour un cadre ouvert ou fermé ou un cadre surbaissé.

●      La puissance souhaitée du pédalage assisté: préférez-vous un e-bike à senseur de pédalage assisté ou à senseur de mouvement?

●      La position du moteur sur l’e-bike: moteur sur la roue avant, au milieu ou sur la roue arrière?

●      Le type de batterie et l’autonomie.

●      La position de la batterie.

●      Le poids de l’e-bike: un vélo de ce genre, moteur et batterie compris, pèse facilement de 7 à 10 kilos de plus qu’un vélo ordinaire.

Faites un tour d’essai avec le e-bike

Avant d’acheter un e-bike, essayez-le. Ne vous limitez pas à un petit tour de pâté de maisons mais prenez tout votre temps.

●      Testez l’e-bike avec différentes vitesses.

●      Comment réagit-il au moment de monter une pente?

●      Comment ressentez-vous l’assistance au pédalage? Est-elle souple ou plutôt cahotante?

●      Le poids de l’e-bike est-il faisable?

●      Avez-vous suffisamment de contrôle sur l’e-bike?

●      Arrivez-vous à bien lire l’écran et maîtrisez-vous toutes les fonctions?

Prudence, avant tout!

Les utilisateurs d’e-bikes courent jusqu’à 40 % de risque de plus de heurter des piétons et des autres cyclistes que les cyclistes normaux. Cela est évidemment dû à la vitesse qu’ils sont capables d’atteindre. Avec une vitesse de 25 km/h, la vitesse moyenne d’un e-bike, la distance de freinage est de 8,7 m. Cette distance dépasse largement celle d’un vélo normal et avec un Speed Pedelec, la distance de freinage est encore plus longue. Ceux qui n’anticipent pas assez en seront donc les premières victimes.

Nous vous recommandons donc, au début, de faire quelques tours d’essai. Vous apprendrez ainsi à bien maîtriser et à avoir le contrôle de votre e-bike. Nul besoin de vous précipiter à atteindre la vitesse maximale, cela viendra bien assez tôt une fois que vous vous sentirez à l’aise sur votre nouvel e-bike.

Les deux-roues sont aussi moins visibles que leurs cousins à 4 roues. Portez toujours un casque de vélo, même s’il n’est pas obligatoire pour votre classe de e-bike. Même quand il fait jour, roulez avec vos lampes allumées et avec des réflecteurs, vous serez plus visibles aux autres usagers de la route.

Et pour terminer, cadenassez toujours votre e-bike.

Baloise